Women Yoga Retreat, Fez

As soon as Marie and her mother announced the retreat,

I signed up and convinced my mom and aunt to do so too.

Lorsque Marie et son adorable maman ont annoncé leur premier stage intitulé “Women Yoga Retreat : A la rencontre de son potentiel”, je m’y suis directement inscrite, en convaincant ma mère et ma tante d’en faire de même.

September 22nd, the day finally came for us to pack our bags, yoga mats and fly to Morocco. I could not wait to immerse myself into a yogic atmosphere with 11 other women.

 

We flew to Fez and arrived to the lovely Anata Riad. The next day, as a first detoxing step, we had a glass of tibia water and lemon. Marie then opened the retreat with her very dynamic and authentic Sivananda yoga class. All of us loved the opening prayer she sang in Sanskrit, the pranayamas and precise teaching of asanas.

 

 

Following the ashram rhythm of life, we ate twice a day (a brunch at 10 am and dinner at 6pm, all vegetarian of course!).

Nous y sommes ! On est le 22 septembre : nos valises sont bouclées, nos tapis de yoga sous le bras, et nous sommes prêtes à décoller pour le Maroc. Je trépignais de joie à l’idée de m’immerger dans une athmosphère yogique avec 11 autres femmes.

Nous nous sommes envolées vers Fez et nous avons été accueillies au chaleureux Riad Anata. Le lendemain matin, nous avons démarré la journée avec un verre d’eau tiède au jus de citron, de façon à détoxifier l’organisme avant même la pratique du yoga. Marie a ensuite ouvert le stage avec son cours dynamique et authentique de yoga Sivananda. Nous adorions toutes les chants en sanskrit au début du cours, les pranayamas et l’enseignement précis des asnas.

Nous suivions un rythme de vie semblable à celui d’un ashram, et nous mangeions seulement deux fois par jour (un brunch à 10h et un dîner à 18h, le tout végéterien, bien sûr !)

 
m1 (148 of 161).jpg

Those moments around typical Moroccan food were ideal to share our experiences. Along the five days, we started to know each other, discovering everyone’s background, ideology and life story. We created a whole group dynamic, a beautiful energy linking our souls, different personalities and generations. We all found common interests and shared our passions, it was magical!

 

 

Time after brunch was “free”. We wandered around, went to the Moroccan “souks”, traditional leather factories and discovered local “hammams”. I loved filming the culture’s dynamic in the Medina and doing the montage afterwards.

Lorsque nous étions réunies autour des plats traditionnels marocains, nous prenions le temps de partager nos expériences, ce qui rendait ces moments précieux. Au fil de ces 5 jours, nous avons appris à nous connaître, à découvrir les valeurs, ainsi que le passé et les histoires de vie de chacune. Nous avons créé une très belle dynamique de groupe, mélangeant différentes personnalités et générations. C’est à travers nos passions que nous nous sommes liées les unes aux autres. Une vraie magie !

Après le brunch, nous avions “quartier libre”. Nous nous promenions dans les souks marocains, explorant les tanneries et découvrant le fameux hammam local. J’ai adoré filmé la vie de cette culture dans les rues de la Médina, et de faire le montage video à la fin du séjour.

Around 3pm we had an afternoon lecture, ranging from yogic philosophy to a cooking class the last day!

 

The day continued with Genevieve's afternoon yoga class. She changed style every day. We had a hatha class, a yin class and even yoga nidra! With this great variety each and every one of us could find its preferable yoga practice. Mine is yin of course...

 

At night after dinner we had meditation. Every night exploring a different theme, we chanted mantras, connected with our sacred feminine part and were initiated to the pacification of relationships.

 

Following this same rhythm every day, I fully lived the present moment. I did not have to think about what to eat, when, where to go and how to do so, everything was organized. I could literally let myself go with the flow.

Vers 15h, nous pouvions assister à un atelier, allant de la philosophie yogique jusqu’à un cours de cuisine, le dernier jour !

Dans l’après-midi, nous avions un deuxième cours de yoga avec Geneviève. Elle changea de style tous les jours. Nous avons experimenté un cours de hatha yoga, un cours de yin yoga et même une séance de yoga nidra ! Avec cette grande variété de cours, chacune d’entre nous a pu trouver sa pratique préférée. La mienne étant le yin yoga, bien évidemment.

Après le dîner, nous avions une méditation. Chaque noir nous explorions un thème différent. Nous avons chanté des mantras, nous avons été guidées à travers une méditation sur le féminin sacré, ainsi qu’inititées aux couloirs de pacification relationnel.

En suivant ce même rythme tous les jours, je me suis complètement laissée vivre l’instant présent. Je ne devais pas me soucier de ce que j’allais manger, ni de ce que devais faire. Tout était organisé, et je me suis littéralement laissée porter par le courant.

We often talk about how important it is to live in the now. During this yoga retreat, I experienced with my deepest self what it is to be present: I went to even forgetting some bits of my life in Brussels. For example, forgetting I owned anything or was attached to any aspect of my routine back home. I was simply fully aware and involved in my yoga practice.

That is how enriching this retreat was to me. The major challenge when coming back was to apply this feeling of union with myself to reality. Luckily, I believe that to a certain I extent I managed to do so! I am so grateful to have followed Marie and Genevieve’s teachings every day, sharing those moments with my beautiful mom!

On nous rappelle souvent l’importance du moment présent. Durant ce stage de yoga, j’ai pu expérimenté avec mon moi profond ce que signifie “être présente”, en allant jusqu’à oublier certaines parties de ma vie à Bruxelles. Par exemple, j’oubliais l’attachement à certains aspects de ma routine. Au Maroc, j’étais simplement consciente et impliquée dans ma pratique de yoga. C’est surtout en ces points-là que cette stage fut enrichissant pour moi. Le plus grand challenge était d’appliquer ce sentiment d’union avec moi-même, lors de mon retour à Bruxelles. Heureusement, dans une certaine mesure, j’y suis parvenue ! Je suis tellement reconnaissante d’avoir pu suivre les enseignements de Marie et Geneviève tous les jours et d’avoir pu partager ces moments avec ma maman !